Loading

Vevey - Müllheim



Müllheim (D)
La Jumelle !


http://www.muellheim.de

altitude 300 mètres
17’600 habitants

Au cœur du Markgräflerlandes
sur la ligne Bâle - Francfort
à 40 km de Bâle
à 240 km de Vevey

Adresses utiles

Association Vevey-Müllheim
p/a Fabienne Müller-Hermann
Présidente
Ch. du Châno 23
1802 Corseaux
Tel : +4179 349 41 28
f.muellerhermann@bluewin.ch
http://www.vevey-mullheim.ch/

Touristik-Information
der Stadt Müllheim
Werderstrasse 40
D-79379 Müllheim

La viticulture nous unit depuis plus de 230 ans. En 1780, le margrave Karl-Friedrich de Bade, aux études à Lausanne, décida d’importer nos plants de chasselas en Allemagne. Dans le Markgräflerland, ce cépage est devenu le Viviser Gutedel.

Nos deux villes entretiennent régulièrement des échanges scolaires, culturels, sportifs et administratifs.


Vevey et Müllheim ont célébré 20 ans de jumelage et d'amitié


Les noces de porcelaine !

Le 3 octobre 1998, les villes de Vevey et de Müllheim (Bade-Wurtemberg) officialisaient leur jumelage. Vingt ans plus tard, les 9 et 10 juin 2018, les deux cités de 20'000 habitants chacune ont célébré cet anniversaire ensemble.

Une forte délégation veveysanne a donc abandonné les rives lémaniques l’espace d’un week-end chaud et ensoleillé pour rejoindre la verdoyante Müllheim et prendre part à un événement piloté par les deux comités de jumelage.

Côté vaudois, Henri Chambaz, en particulier n’a pas ménagé ses talents d’organisateur durant les mois qui ont précédé la fête.

Samedi 9 juin, c’est à bord de deux autocars que les Veveysans ont traversé la Suisse et la frontière pour rejoindre Müllheim, peu après 11h.

Embrassades, tresse au beurre et apéritif de bienvenue ont rythmé les retrouvailles devant le Bürgerhaus. Plusieurs figures veveysannes – les municipaux Jérôme Christen et Michel Agnant, l’ancien syndic Laurent Ballif et l’ancien secrétaire municipal Pierre-André Perrenoud – ont accueilli à bras ouverts l’ancien syndic de Vevey Yves Christen, qui avait fait le voyage depuis la ville d’images à vélo en trois jours. « Je l’ai déjà fait en une journée, il faut compter 12 heures de route » a-t-il glissé dans un sourire, même pas essoufflé.

Après avoir partagé une soupe et, pour certains, fait un petit clopet dans le gazon du Bürgerhaus, les activités de l’après-midi ont débuté. L’Harmonie municipale La Lyre et les danseuses-chanteuses de Chœur à Corps ont attaqué les répétitions en vue de la soirée, tandis que les sportifs, joueurs de volleyball et pongistes sont allés se mesurer à leurs homologues allemands. La syndique de Vevey, Elina Leimgruber a été reçue par la maire de Müllheim et les deux édiles ont assisté à une démonstration de cors des Alpes et de lancer de drapeau très helvétique dans la cours du Musée de Müllheim, juste avant la lecture de quelques poèmes à l’intérieur de l’institution.

Sur le coup de 18h30, tout le monde a rejoint le Bürgerhaus, magnifiquement paré de jaune et de bleu pour l’occasion. Après le repas agrémenté de vins de la région, dont le fameux chasselas local qui a été importé de Vevey en 1780, la Lyre est montée sur scène pour un concert très applaudi. Les musiciens veveysans ont été rejoints par leurs homologues de Müllheim et les deux formations ont joué ensemble sous la baguette du chef.

Le chargé de communication de la Ville de Vevey, Raphaël Delessert, a ensuite présenté au public les contours de la prochaine Fête des Vignerons, agendée dans une année. Ce sont ensuite les chanteuses-danseuses de Chœur à Corps, dirigées par Timothée Holler, qui ont livré un spectacle drôle, piquant et touchant à la fois. Mention à leur interprétation de « Amsterdam » de Jacques Brel.

Un jeune magicien allemand a ensuite réalisé quelques tours et choisi – au hasard – le municipal veveysan Michel Agnant pour réaliser un tour de cartes particulièrement bluffant.

Une demi-douzaine de jeunes athlètes locales a clôturé la soirée avec une démonstration de corde à sauter étourdissante, couronnée par des applaudissements nourris.

C’est avec le sourire aux lèvres que la délégation veveysanne a rejoint les familles d’accueil ou les hôtels de la région pour y passer la nuit.

Dimanche matin, après le petit-déjeuner, place à la partie officielle de cet anniversaire à l’église Saint-Martin de Müllheim. Les deux ensembles musicaux ont interprété les hymnes nationaux des deux pays et L’Hymne à la Joie de Ludwig van Beethoven, avant que la maire de Müllheim et la syndique de Vevey dévoilent une nouvelle plaque avec les armoiries de Vevey. Un apéritif et une nouvelle démonstration de cor des Alpes ont suivi, avant le repas de midi, servi sous forme de buffet, au Bürgerhaus. Après un nouvel hommage au lien qui unit les deux villes, l’heure du retour a sonné pour la délégation veveysanne, ravie par ce week-end placé sous le sceau de l’amitié.

Raphaël Delessert 13.06.2018