Loading

L'année scolaire a pris fin le 5 juillet 2009

Comme chaque année, le premier week-end de juillet a marqué la fin de l'année scolaire. Réception des maîtres jeudi 2, promotion et fête des écoles vendredi 3, carrousels et jeux les 4 et 5 juillet: tout s'est déroulé normalement, sauf le dernier orage du dimanche soir !


Principal événement des promotions, la remise des diplômes à toutes les classes de 9ème a occupé le théâtre durant toute la matinée.

Outre la remise individuelle des diplômes à chaque élève, l'autre élément incontournable des promotions, c'est les discours. Alors que le Municipal de l'éducation, M. Jérôme Christen (ci-dessus à droite) utilisait le micro pour transmettre son message, le Directeur, M. Serge Overney (ci-dessous à gauche), utilisait une méthode "révolutionnaire". Il a en effet fait jouer par des élèves de 7e (ci-dessous à droite) une petite fable illustrant son propos, à savoir que chaque élève peut trouver sa place dans la société pour peu qu'on lui facilite l'entrée, plutôt que de vouloir le formater de toute force.

 
Les animations ont été nombreuses durant la matinée, que ce soit des représentations théâtrales ou des respirations musicales. La fanfare des école Crescendo (ci-contre) a présenté quelques pièces très originales sous la direction de M. Ischer.

 

Le Professeur de musique M. Reymond (tout à gauche sur la photo) a présenté avec sa classe une chanson de Ray Charles, "Hit The Road, Jack"...

... alors que M. Patrick Bron, directeur du Petit choeur des écoles, a réuni tout son monde avec le Grand choeur des 9èmes pour un extrait du Titanic, "My Heart Will Go On".

 

Fête des écoles dans la cour du collège Jean Kratzer


Le moment attendu de la Fête des écoles, c'est la présentation des petits spectacles par les classes. La grande foule est agglutinée sur les gradins de la cour Kratzer durant toute la fin de l'après-midi.


Le ravitaillement en tout genre était assuré par les différentes classes, qui avaient opté soit pour les classiques du genre grillades ou raclettes, soit pour l'originalité avec les mets et douceurs préparés par les élèves (et les mamans !). Il y avait également un stand de maquillage pour les enfants.

A partir de 19h30, la Lyre est venue offrir une sérénade, qui n'a pas suscité l'intérêt que des parents, mais pourrait éveiller quelques envies pour des enfants en mal de Crescendo.

 

 

 

 

 

 

La fin de la soirée s'est passée sous la tente, où deux DJ de luxe, à savoir l'huissier de la commune M. Frédéric Vauthey (ci-dessous à gauche) et le Municipal Jérôme Christen, se sont efforcés de mobiliser les convives installés dans la cour du collège.