Loading

La statue de Gogol inaugurée le 18 décembre 2009

C'est en présence du Ministre ukrainien des Affaires étrangères accompagné d'une forte délégation des autorités de ce pays, ainsi que de nombreux ambassadeurs et consuls de pays européens, qu'a eu lieu l'inauguration de la statue honorant la mémoire de l'écrivain Nicolas Gogol sur le quai Perdonnet.


Le cortège officiel a relié l'Hôtel-de-Ville au quai Perdonnet en grande pompe. La Ville de Vevey était représentée par son Syndic Laurent Ballif (ci-dessus en conversation avec le Ministre des Affaires étrangères M. Petro Poroshenko et l'Ambassadeur d'Ukraine à Berne M. Igor Dir), accompagné de l'huissier en grande tenue et d'un agent de police portant le drapeau aux armes communales.


Cela faisait près de deux semaines que la statue était installée. Dissimulée sous une bâche, elle suscitaire de nombreuses interrogations. En fait, les premières discussion pour cette installation datent de la fin 2008, la première date prévue pour l'inauguration ayant été envisagée en mai déjà.

 

A l'occasion du 200ème anniversaire de la naissance de Nicolas Gogol, l'Ukraine a inauguré plusieurs monuments à sa mémoire dans les lieux où il a séjourné. Celui de Vevey rappelle que l'écrivain a séjourné plusieurs semaines en 1836 dans une pension située derrière l'emplacement actuel de l'Hôtel des Trois Couronnes. Il y a lancé l'écriture de son oeuvre principale, "Les Ames Mortes", publiée en 1842.

 

 

 

 

Ecrivain russophone, Nicolas Gogol est né dans un territoire faisant partie actuellement de l'Ukraine. Le texte a été rédigé, à la demande de la Municipalité de Vevey, afin de ne pas ouvrir de polémique à ce sujet avec la Russie. Le monument représente l'outil de l'écrivain et son portait sur la face principale, tournée vers le lac. De l'autre côté, des représentations de personnages illustrent les principales oeuvres de Gogol.


Ministre des Affaires étrangères d'Ukraine, M. Petro Poroshenko s'est félicité de la parenté des drapeaux ukrainien et veveysan au niveau des couleurs !

 

En raison des conditions atmosphériques, la partie de la cérémonie se déroulant sur le quai Perdonnet a été limitée au strict nécessaire. M. le Ministre Poroshenko et le Syndic Ballif ont dévoilé la statue et posé pour la photo officielle, après quoi le Syndic a invité l'assistance à poursuivre la manifestation dans les salons de l'Hôtel des Trois-Couronnes. C'est là qu'a eu lieu la partie officielle, en particulier les discours (en anglais) de MM. Poloshenko et Ballif, ainsi que de M. Andrej Lushnycky, représentant de la Société ukrainienne en Suisse, et de M. Laurent Chappuis, Président du Grand Conseil Vaudois.

Discours du Syndic Laurent Ballif (français).


Après l'inauguration, une partie de la délégation ukrainienne pose devant le monument. Au centre, MM. Andrej Lushnycky (derrière) et Igor Dir, Ambassadeur d'Ukraine à Berne.

Dans les salons des Trois-Couronnes, l'assistance a tout d'abord écouté (et chanté) les hymnes nationaux, après quoi ont été prononcés les différents discours. On remarquait la présence, en plus de la délégation ukrainienne, de nombreux ambassadeurs et consuls représentant plusieurs pays est-européens ou voisins de la Suisse. Au terme de la cérémonie, un apéritif dînatoire a été servi aux convives, après quoi le Ministre s'est prêté de bonne grâce au jeu de l'interview avec les nombreux journalistes présents, pour plusieurs journaux, y compris étrangers. M. Poroshenko a ensuite repris la route de Berne, où son avion l'attendait pour l'emmener vers un rendez-vous proche-oriental.