Loading

Publics cible

POPULATION
 

Pour établir un premier contact avec la population a été diffusé un papillon tous-ménages en 1999 présentant l’Agenda 21 et invitant la population à participer aux ateliers du développement durable. Plus d’une centaine de personnes ont répondu à l’invitation, ce qui a permis la création de plusieurs ateliers.

Par la suite, les actions d’information/ sensibilisation se sont poursuivies sur plusieurs axes :

 

Soirées conférences-débats

De nombreuses soirées de conférences et débats ont été organisées à Vevey par son Agenda 21:

 

- Consommer éthiquement, placer son argent. Comment choisir?
- Enjeux éthiques et spirituels de notre consommation
- Placements éthiques
- Santé et alimentation
- Crédibilité et transparence des labels

- Bien-Construire

- Quelle place pour le vélo sur la Riviera

 

Manifestations et expositions

Certains événements ont été organisés de façon unique alors que d'autres sont devenus des rendez-vous réguliers en ville de Vevey.

 

- Bourse aux vélos
- Tests de vélos électriques NewRide
- Semaine de la mobilité

- Saveurs de Saison
- Découvrir le Sol
- Semaine du Goût

- Journée des Energies Renouvelables
- Exposition sur l'Eau
 
Bulletin d'informations "Infos 2001 et 2002"

 

Le premier bulletin d’information (INFOS 01) répondait essentiellement au besoin de clarification et de vulgarisation de certaines définitions et concepts liés au développement durable et à l’Agenda 21. A la suite de nombreuses remarques sur le flou des définitions apportées au développement durable, ses différentes interprétations et sur la difficulté de s’approprier certains concepts, il est apparu important de communiquer sur différents projets concrets qui illustrent ces notions complexes. Le bulletin d’information permet d’autre part de tenir la population informée des actions en cours et à venir et d’annoncer les manifestations.

Les deux bulletins d’information suivants (INFOS 02 et INFOS 03), édités à 13 000 exemplaires ont été encartés dans le journal La Presse en avril et octobre 2001. Ils ont principalement développé des thèmes en relation avec le développement durable dans l’administration, dans les associations et les entreprises et ont présenté toute une série d’informations pratiques. Ils ont également poursuivi leur fonction d’agenda des manifestations et d’information des projets et actions en cours. Le financement a été assuré au 2/3 par le mécénat.

Le bulletin INFOS 04 (1ère  et 2ème partie) de juin 2002 est une édition spéciale imprimée à 45 000 exemplaires et distribuée tous-ménages dans le district (10 communes). En outre, plusieurs milliers d’exemplaires ont trouvé preneur lors de l’exposition "Découvrir le sol" et au sein des communes et partenaires. Cette édition, entièrement consacrée à l’agriculture et aux produits locaux était le support principal de communication du projet "ville-campagne". Elle comprenait un tableau des producteurs pratiquant la vente directe et a permis la promotion de l’exposition "Découvrir le sol". Ce numéro a été financé par le SIGE (service intercommunal de gestion) et par du mécénat.

 
(télécharger)



 (télécharger)


 (télécharger)

 
(1ère et 2ème parties)

HAUT 

ADMINISTRATION COMMUNALE

Durabilité et administration - exemples de collaboration
 
-

Collaboration avec la direction de l’équipement - service de gestion (en particulier Parcs et Jardins)
Dans le cadre de l’organisation de l’exposition "Découvrir le sol" et de la journée "sans ma voiture" du 22 septembre 2002, parallèlement aux festivités des 100 ans des Parcs et Jardins. 

   
 -

Recommandations aux architectes et propriétaires avec la direction de l’Urbanisme.
Le service de l’urbanisme et le délégué Agenda 21 ont établi "des recommandations qui favorisent des rénovations et nouvelles constructions selon les principes de construction durable pour la ville et des tiers". Celles-ci accompagnent les demandes de permis de construire et suggèrent aux intéressés de tenir compte des principes de durabilité. Pour montrer l’exemple, la municipalité a adopté six stratégies appliquées, dans la mesure du possible, dans les domaines suivants : la chaleur, le froid, l’éclairage, l’eau, les matériaux et le cadre de vie.

   
 -

Elaboration d’une grille pour la construction et l’aménagement du territoire
Un travail dans ce sens a été réalisé par une étudiante de l’EPFL qui a croisé les objectifs du plan directeur communal avec des paramètres de durabilité. Ce travail doit encore être affiné pour être utilisable.

   
 -

Politique cyclable et amélioration des aménagements avec la Sécurité et le service de l’équipement
La plupart des aménagements cyclables recensés dans le rapport d'expertise mandaté par la Ville sont actuellement réalisés ou en cours de l'être.

   
 -

Economies d’énergie avec le service de l’équipement dans le cadre du label "Cité de l’énergie"
Suite à une gestion optimisée et des améliorations techniques, des économies importantes ont pu être réalisées dans les différents bâtiments communaux. Le renouvellement des installations de chauffage, l’adjonction de panneaux solaires et une meilleure rationalisation de la piscine de Corseaux permettent une économie d’environ Fr. 70'000 par année.

D’autre part, il a été prévu de créer un fonds pour les économies d’énergie pour 2003. Doté d’un crédit initial, ce fonds sera alimenté par le prélèvement d’un certain pourcentage sur les économies réalisées chaque année en matière d’électricité.

   
 - Grille d’analyse de projets et préavis pour les services communaux
Elaborée par l'Agenda 21, cette grille vise une meilleure prise en compte des problématiques environnementales et sociales et permet d'envisager les projets de l'administration communale sous l'angle de la durabilité.
La grille est en libre accès pour toute personne intéressée.
   
 -

Formation sur la transversalité
Conformément au vœu de la municipalité de "décloisonner les services", l’Agenda 21 a organisé en 1999 un cours sur la transversalité dans l’administration. Cette formation dispensée par deux professeurs de l’IDHEAP a été suivie par la municipalité, les chefs de services et le groupe de pilotage interne. 

 
Système de management environnemental
 

Une stagiaire de l’EPFL, Michèle Moser s’est occupée de proposer un Système de Management Communal (SMC) cohérent avec les principes de durabilité pour Vevey, conformément au premier axe de la quatrième recommandation du groupe de travail. Cette étude s’est concentrée sur le service des Espaces Publics. Le SMC doit évoluer progressivement vers un Système de Management Global qui peut être décrit comme "une structure organisationnelle, périodiquement évaluée et améliorée, afin d’orienter les activités directes et indirectes d’un organisme vers une meilleure prise en compte des principes du développement durable".

Dans le cadre de ce SME, plusieurs actions ont vu le jour telles que la diffusion d’un guide des nettoyages écologiques pour concierges et l’utilisation pilote du bioéthanol comme additif pour certains véhicules communaux fonctionnant au diesel.

Plus d'infos: conseils papier, papier recyclé, guide des nettoyages écologiques, bioéthanol



Audit et indicateurs de durabilité
 

Suite à des contacts pris avec le Programme Prioritaire Environnement en 1998, la recherche Priorité 21 menée par l’EPFL démarrait en juin 2000. Ciblée sur quatre communes (Vevey, Lausanne, Mannens-Grandsivaz et Essertines), cette étude visait à améliorer la connaissance des enjeux locaux de développement durable, définir des priorités au niveau de l’Agenda 21 et établir des indicateurs axés sur le territoire ainsi que des leviers d’action. Dans le cadre de ce dernier point, une enquête qualitative approfondie a été élaborée par l’IREC et menée auprès d’un échantillon représentatif de 400 habitants de Vevey. Le projet s’est étalé sur trois ans et le rapport final a été délivré en 2003. Les résultats de cette recherche ont répondu au 5ème volet des recommandations du groupe de travail, qui porte sur l’audit local et la nécessité de définir des indicateurs du développement durable.

 

 HAUT

ENTREPRISES
 

L'Agenda 21 implique l'économie privée dans sa démarche:

 

Les entreprises de la commune de Vevey peuvent également bénéficier de diverses offres et services :

 

 HAUT

ECOLES

   

L’Agenda 21 entretien une collaboration active avec les écoles, en particulier en les associant à des événements ponctuels :

Du matériel pédagogique sur le développement durable et l’alimentation est mis à la disposition des enseignants, sur demande. La rubrique "outils pédagogiques" contient également d'autres propositions didactiques.

Il arrive par ailleurs que des classes prennent contact avec le coordinateur Agenda 21 pour mener un travail de classe qui contribue au développement durable. Le coordinateur renseigne volontiers les enseignants sur les différentes activités qui peuvent être pratiquées dans ce domaine avec des élèves.

 

 HAUT

RESEAU

 

Ce réseau concrétise le dernier volet des recommandations du groupe de travail mentionnant qu'il "est souhaitable que Vevey s’intègre progressivement dans des réseaux d’échanges d’expériences et identifie les collaborations directes ou indirectes pertinentes avec les pouvoirs cantonaux, régionaux et fédéraux, mais également avec les milieux associatifs, académiques ou économiques actifs à ces niveaux".

Dans cette optique, des contacts ont été pris, dès 1998 avec le comité de Sion 2006, Lausanne, Genève et différents services de la Confédération. Une coopération régionale en matière de développement durable s’est développée avec certaines communes voisines, finalisée au sein du plan directeur régional.

Vevey fait également partie d’un réseau romand de villes engagées dans un Agenda 21. Les expériences françaises et européennes sont suivies de près. 

Nombreuses sont les communes, collectivités, associations et personnes qui sollicitent l’Agenda 21 de Vevey pour des conseils. Enfin, Vevey participe aussi aux assises nationales annuelles de l’Office fédéral du développement territorial sur les agendas 21 locaux et le développement durable

HAUT