Loading

La Nuit des Musées rencontre un succès croissant

 

La 7e Nuit des Musées de la Riviera a eu lieu samedi 20 mai 2006. Plus de 5'000 entrées ont été enregistrées dans toute la région, dont certainement plusieurs milliers dans les institutions veveysannes. Quelques chiffres records ont été annoncés, soit près de 1'000 entrées à l'Alimentarium, 650 au Musée de l'Appareil photographique, plus de 500 au Musée historique et 450 au Musée Jenisch.
La manifestation était organisée par
l'Association des musées de la Riviera, comme les années précédentes.

Outre les collections permanentes ou temporaires, chaque musée avait à coeur de mettre sur pied des animations spécifiques et d'offrir aux visiteurs une petite réception amicale. C'est ainsi que cette Nuit des Musées devient de plus en plus un repas-dégustation culturel entre amis, où chacun compose le menu de son repas en s'attardant dans l'établissement qui suscite son intérêt. Souvent aussi, c'est l'occasion pour les habitants de la région de faire un saut dans une institution pour voir ce qui a changé et rencontrer les conservateurs et conservatrices autour d'un verre.
La gratuité des transports publics facilitait également la découverte des musées des autres communes. De plus, un concours nécessitant de visiter au moins trois institutions différentes constituait un petit aiguillon pour aiguiser la curiosité.

Ci-contre: l'exposition de tableaux brodés au Musée historique, la première en Suisse de ce type, rencontre un grand intérêt auprès des visiteurs.

 A l'Alimentarium, un artiste initiait les visiteurs à la "gravure sur banane", avec un stylet très effilé. Oeuvres éphémères qui disparaissent lorsqu'on défait l'emballage !  Reconnaître les odeurs à l'Alimentarium Junior, un récital de Valérie Lou répété trois fois dans la soirée au Musée historique, la reconstitution de l'atelier de peintre de Rembrandt au Musée Jenisch et un orchestre de percussions africaines à tout casser au Musée de l'Appareil photographique, il y en avait pour tous les goûts dans les établissements veveysans en matière d'animation.
  

Réceptions sympathiques dans tous les musées, avec à chaque fois à boire et à manger, à déguster ou à goûter.


La rencontre avec les visiteurs était plus sympathique avec un verre à la main et quelque chose dans la bouche... Les responsables et conservateurs/conservatrices n'ont pas hésité à mettre la main à la pâte.

Dans cette rubrique