Loading

Images'06 Photo et Cinéma du 14 au 18 septembre 2006

Manfestation biennale, le Festival Images a déroulé son édition 2006 sous le titre Images'06 du 14 au 18 septembre 2006. Avec une dizaine de lieux, de nombreux programmes en tous genres et plusieurs manifestations "off" qui se sont greffées sur le corps central, l'événement a suscité beaucoup plus d'intérêt que l'édition précédente.

Pour tout renseignement, voir le site www.images.ch.

L'ouverture officielle, jeudi 14 septembre au Cinéma Rex, accueillait une foule d'invités issus du monde de l'image - immobile ou animée - et des milieux politiques locaux et cantonaux. Ces derniers ont, d'une manière claire, apporté leur soutien au Festival et à la politique culturelle de la ville de Vevey en matière d'images. Ils se sont également félicités du recentrage d'Images06 sur ses deux pôles, la Photographie et le Cinéma, tout en élargissant le cercle de ses satellites parmi les milieux culturels veveysans. Dans cette démarche, le délégué à la culture, M. Stefano Stoll, a joué un rôle positif que tous les intervenants se sont plus à relever.

La clôture officielle s'est tenue également au Rex, lundi 19 septembre. A cette occasion, après un rapide bilan des directeurs MM. Juillerat et Cosandey, le public put assister à la projection de deux films muets du début des années 30, l'un sur les nouvelles tendances de l'habitat de cette époque (en lien avec le thème des Maisons Monde), et l'autre ("La chute de la maison Usher") comme point d'orgue du Festival.
Ces deux films étaient accompagnés à l'accordéon par un instrumentiste spécialisé en la matière (photo ci-contre).

Entre ces deux photos, quatre jours de frénésie pour les deux directeurs de la manifestation (de g. à d.), MM. Vincent Juillerat et Roland Cosandey. La fatigue se fait sentir, même si les deux responsables n'hésitaient pas à se déclarer satisfaits des premiers chiffres provenant de la billetterie.


La nouveauté de cette édition du Festival était également que le centre névralgique avait été installé au Ve, L'établissement sis à proximité de la gare qui a également accueilli certains événements. Ce fut notamment le cas du cocktail d'ouverture (photo ci-dessus) et de l'ultime rencontre lundi en fin de soirée.

La Conseillère d'Etat Anne-Catherine Lyon (photo de droite en haut), accompagnée de sa Cheffe du Service de la Culture, Mme Brigitte Waridel, apportait le soutien du canton à l'un des Prix distribués à l'un des lauréats pour la Photo.
M. Yves Christen (photo de droite en bas), Président de la Fondation organisatrice du Festival, s'est félicité de la collaboration avec les structures de la ville, représentée par le Syndic Laurent Ballif. Celui-ci exprima le soutien des autorités communales à cette manifestation, qui bénéficie également d'un important financement régional. 


GRANDS PRIX DE VEVEY
Lors de la cérémonie d'ouverture, les vainqueurs des trois prix Photos et des trois prix Cinéma ont été présentés avec leurs travaux, réalisés avec les montants octroyés par le jury l'an dernier.

Le vainqueur du 5e Grand Prix international de Photographie est Claude Baechtold, qui a utilisé ses 30'000 francs pour faire un voyage au Pôle Nord, ce qui débouchera sur un guide original (photo de l'affiche à gauche). Pour le 3e Grand Prix européen des premiers films, le cinéaste Leo Sedgley a présenté un film très élaboré et remarquable pour une première oeuvre, The Leafcatcher. Ci-dessus, il improvise une séance de photo avec sa fille sur scène.
  

Leo Sedgley (au centre ci-dessus) a été le seul à présenter un film achevé. Il s'agit de l'histoire d'un SDF "attrapeur de feuilles d'arbre (Leafcatcher)" qui se trouve une raison de reprendre pied pour aider une femme (ci-dessus à droite) encore plus paumée que lui.
La réalisatrice Julie Frere (au milieu ci-dessous) ne pouvait pas terminer son film, puisque sa fin dépend d'une votation au Portugal qui doit avoir lieu en janvier prochain. Les rushes présentés montrent un montage parallèle entre deux femmes, l'une aidant celles qui désirent avorter et l'autre (ci-dessus à gauche) convainquant du contraire au nom de la religion. 
Le 3e film, celui de Nadège de Benoît (ci-dessous à gauche), se situe entre ces deux extrêmes. Il est déjà monté mais pas encore fignolé. Il s'agit du portrait amusant d'une jeune femme qui passe son temps à fuir la réalité et à rater les occasions de sa vie, une Amélie Poulain qui n'aurait pas rencontré son mentor. 

  


Raphaël Hefti, l'un des lauréats du Prix Photo (ci-dessus) sur le thème "Leuchtbomben".
M. Juillerat remet son prix à Yann Gross, en présence de membres du jury (à gauche).


Remise d'une mention spéciale à Masayuki Akiyoshi (ci-dessus). pour le thème général "After Dark"

 
Le vainqueur du Grand Prix, Claude Baechtold, a gratifié l'assistance d'un commentaire hilarant de ses oeuvres et de sa carrière. Il était parti au Pôle Nord avec pour seule référence un exemplaire de "Petzi"...


Yann Gross a obtenu son prix dans la catégorie "Meilleur reportage", pour des photos très spectaculaires, comme celle-ci d'un camion-dragster.

Les photos des vainqueurs des différents prix photo sont exposées durant quelques jours encore à la galerie Quai des arts, sur le quai Perdonnet.

   
La Place Scanavin accueillait les "maisons monde" constituant le thème central du Festival Images'06. Cette thématique était au coeur du 2e Prix Nestlé des jeunes créateurs, dont les meilleurs projets avaient pris la forme de cabanes symbolique installées durant tout le festival sur la place. Même si certaines d'entre elles ont été malheureusement vandalisées durant la nuit, la remise des prix a pu se faire samedi 16 septembre 2006. Le palmarès a été proclamé par M. Ciocca, représentant de la maison Nestlé qui sponsorisait la manifestation, entouré des directeurs MM. Juillerat et Cosandey.


La premier prix a été attribué à cet hôtel de Monopoly grandeur nature, symbolisant la case occupée par Vevey...

Le prix, accompagné d'un tournesol, est remis au vainqueur, M. Mariano Jakinovski, étudiant au CEPV (photo de droite).

La maison des bonbons (tout à droite) est celle qui a suscité le plus d'intérêt auprès des enfants !



L'immense salon de la villa Kenwin est un lieu de vie qui fait à chaque fois l'admiration des visiteurs.

Dans la thématique des "maisons monde", il était possible de visiter la Villa Kenwin, à La Tour-de-Peilz. Le propriétaire, l'architecte Giovanni Pezzoli (ci-dessous en conversation avec le Conseiller national Yves Christen), jouait au cicerone.


Le Directeur Roland Cosandey a également présenté le film "Borderline", réalisé par les créateurs de la Villa Kenwin, et qui était projeté dans la salle de projection existant à l'étage de la villa  (ci-dessous).

  

Un autre visite dans le cadre des "maisons monde" était possible à la Villa Le Lac, construite par Le Corbusier en 1923 à Corseaux près de la Plage.

Un film était projeté également dans cette maison, celui présentant la construction par deux amis du Corbusier, Jacques Tinguely et Niki de St-Phalle, d'une fabuleuse maison dans les arbres, Le Cyclope.


La maison construite par Le Corbusier pour ses parents s'est retrouvé en bordure de la route cantonale lorsque celle-ci fut déplacée d'au-dessus à en-dessous des voies CFF, au début des années 1930.

Grâce à l'engagement du Délégué à la Culture de Vevey, M. Stefano Stoll, une manifestation a pu être greffée sur Images'06, "Ville de tournages". En présentant la manifestation (ci-dessus à gauche), qui a connu un succès énorme le vendredi 15 au centre névralgique du "Ve", il a rappelé le soutien apporté par la ville à la réalisation de plusieurs courts et moyens métrages.

Le monde du cinéma et de la culture était bien représenté dans le public, avec par exemple (photo ci-dessus) MM. Daniel Bovard (dont le nouveau film - avec Michel Voïta - était présenté en avant-première) et Nicolas Gerber (Directeur de l'Oriental et vainqueur du festival "Tourné-Monté" de Super-8 dont les meilleurs films étaient également projetés (photo de gauche).

 
Le Festival "off" était également l'occasion de découvrir de nouveaux lieux, comme les ateliers de l'entreprise Family Déco, dans les anciennes halles des ACMV côté rue des Moulins, qui accueillaient une exposition très élégante du peintre graphiste Jean-Jacques Moreillon.

 


Egalement installée aux ACMV, mais dans l'ancienne grande halle de soudure, l'exposition "Repeat all" décline le thème des "maisons monde" pour présenter d'immenses cubes de couleur abritant chacun une projection ou une installation vidéo.

Cette exposition, organisée sous l'égide de l'association du Toit du Monde et avec l'appui de plusieurs sponsors dont la ville de Vevey, est ouverte jusqu'au 30 septembre 2006.


Le Musée suisse de l'appareils photographique accueille une exposition thématique du photographie français Raymond Depardon, qui a également présenté deux de ses films au Rex durant le festival. L'exposition demeurera visible jusqu'au début 2007.


Les plus malchanceux ont été les membres de l'association Baryte, dont l'exposition Dominique Hugon, également inscrite dans la thèmatique des "maisons monde", a carrément pris l'eau dimanche avec les abondantes précipitations. Les projections installées dans les caves ont nécessité l'utilisation de produit absorbant pour éliminer l'humidité, et l'accès fut même finalement interdit pour raison de sécurité.

 

Dans cette rubrique