Loading

Portes ouvertes dans les institutions sociales le 1er octobre 2006


Plusieurs institutions sociales prenant en charge les personnes handicapées ouvraient leurs portes en cette fin de semaine. Dans la région comme dans tout le canton, la population a rendu visite à ces lieux de vie ou de travail qui demeurent souvent un peu énigmatiques.

La Municipalité a répondu positivement à certaines invitations et a tenté, dans la mesure des disponibilités de ses membres, de marquer son intérêt pour le travail social et professionnel des institutions concernées.

Le présent reportage présente les ateliers protégés de Polyval, le grand bâtiment situé à la rue des Bosquets, derrière la gare. Cette institution, qui dispose de plusieurs ateliers-usines dans le canton, mène une véritable démarche industrielle grâce à la confiance d'un certain nombre de gros clients qui lui confient des travaux. A Vevey, ses postes de mécanique de précision, avec machines manuelles et numériques, ainsi que son atelier d'emballage et de conditionnement offrent des places de travail pour des personnes bénéficiant d'une rente partielle de l'assurance invalidité.

Fabrication de pièces au tour (à gauche), montage de résistances pour chauffe-eau (ci-dessus) ou rivetage pour machines-tests de l'horlogerie (ci-dessous) sont quelques exemples des travaux en cours à Polyval.

La fondation des Eglantines, à l'avenue de la Prairie, avait également ouvert ses portes ce samedi 1er octobre 2006 (photo ci-dessus).

Dans cette rubrique