Loading

La Municipalité a trouvé un acquéreur pour le Château de l'Aile

Près de 20 ans après l'avoir acheté, la Municipalité a enfin trouvé une affectation pour le Château de l'Aile. Elle a présenté à la presse le 4 octobre 2006 les responsables de la société Projet 109, à qui le bien immobilier devrait être vendu si le Conseil communal donne son accord.


L'industriel allemand, M. Bernd Grohe, installé en Suissedepuis près de 40 ans et résidant actuellement à Clarens,a eu un coup de coeur pour le Château de l'Aile.

Les trois auteurs du projet lors de la conférence de presse (de d. à g.): MM. Bernd Grohe, Frédéric Gumy et Christophe Amsler. Ce dernier a déjà à son actif la rénovation de la Cathédrale de Lausanne et des châteaux de Sion et de Nyon.


MM. B. Grohe et J. Christen se prêtent aux interviews des représentants de la presse au terme de la conférence (photo ci-dessous)

Communiqué de presse diffusé par la Municipalité de Vevey le 3 octobre 2006

La Municipalité de Vevey a arrêté son choix quant au partenaire retenu pour l'opération de réhabilitation Château de l'Aile-salle del Castillo-Restaurant du Rivage. Si le Conseil communal l'accepte, le Château de l'Aile et le bâtiment du Restaurant du Rivage seront vendus à la société Projet 109 SA, dont M. Bernd Grohe est le financier et M. Frédéric Gumy 1'administrateur. La salle del Castillo restera en mains communales, mais l'ensemble du secteur précité sera traité de manière globale et cohérente.

Les axes du projet consistent en une restauration minutieuse du Château de l'Aile en dehors des soucis de rentabilité usuels, une préservation du parc public et de ses usages, une vue d'ensemble sur le secteur du Château de l'Aile-Casino du Rivage. Un budget réaliste est garanti en adéquation avec les principes du développement durable.

La Municipalité de Vevey avait décidé en juin 2005 de retirer son préavis à la suite des vives réticences qui s'étaient exprimées après la présentation du projet de l'architecte valaisan Christian Constantin, notamment en raison de son emprise sur le jardin du Rivage.

Dans la perspective du renouvellement des autorités communales, l'exécutif veveysan en place jusqu'au 30 juin 2006 avait décidé de suspendre sa décision dans l'attente de l'entrée en fonction de la nouvelle équipe municipale. Cette dernière a pu également prendre connaissance de l'expertise commandée à l'architecte veveysan Eligio Novello, faisant ressortir un coût global de restauration de CHF 12'200'000.-.

La Direction de l'urbanisme et des constructions, accompagnée des représentants de la Municipalité, a rencontré les différents partenaires qui avaient proposé des projets pour la réhabilitation et l'affectation du secteur Château de l' Aile-salle del Castillo-Restaurant du Rivage.

Après examen minutieux de ces propositions, la Municipalité a porté son choix sur le projet présenté par la société Projet 109, dont le financement est garanti par M. Bernd Grohe. Ce dernier, issu de la grande industrie allemande, présente toutes les garanties financières pour ce projet. De plus, vu son intérêt pour l'histoire du patrimoine architectural, il est en mesure d'assurer l'exécution de la réhabilitation de ce monument historique. Le principe est de redonner au Château de l'Aile sa fonction initiale et de le restaurer sans morceler les surfaces, en conservant les dépendances et en respectant ses typologies. Le jardin historique sera également restauré et restera privatif.

La société Projet 109 se portera également acquéreur du restaurant du Rivage pour y construire, après démolition, un nouveau bâtiment à affectation mixte comprenant un restaurant ouvert à tous, des logements et des espaces présentant un intérêt public. Ce futur bâtiment n'aura pas d'emprise sur le jardin du Rivage et sera inséré dans le périmètre du restaurant et de sa terrasse. Le projet développé par la société Projet 109 prévoit des liaisons avec la salle del Castillo, créant ainsi des effets de synergie entre cette dernière, le futur restaurant et son foyer.

La société Projet 109 s'est adjoint les services de M. Christophe Amsler, architecte reconnu pour ses compétences en matière de restauration architecturale (Cathédrale de Lausanne, château et basilique de Valère, château de Nyon).

L'opération globale est estimée à CHF 35'000'000.- sans la restauration de la salle del Castillo, qui reste propriété de la commune.

Cette proposition de la Municipalité sera soumise à l'approbation du Conseil communal, qui devra se prononcer sur un préavis comprenant la vente de la parcelle du Château de l'Aile et du bien-fonds nécessaire à la construction du nouveau bâtiment. Les élus communaux pourront prendre connaissance des autres projets déposés afin de pouvoir se prononcer sur le choix retenu par la Municipalité.

Dans cette rubrique