Loading

Vevey représentée à Carpentras pour la St-Siffrein

Comme elle l'a fait à plusieurs reprises ces dernières années, la ville de Vevey a envoyé une délégation comprenant des Municipaux à Carpentras pour la traditionnelle Foire de la St-Siffrein, le 27 novembre 2006. Les Veveysans ont tenu durant quatre jour le stand réunissant les deux villes jumelles, Vevey et Sesen (D).

Si la St-Siffrein proprement dite est fixée chaque année au 27 novembre, la Foire elle-même dure en règle générale 4 à 5 jours, en incluant à chaque fois le week-end précédent ou suivant. Cette année, elle avait ainsi débuté le vendredi 24 novembre et s'est donc achevée le lundi de la St-Siffrein.
La délégation veveysanne comptait une bonne douzaine de personnes, dont bon nombre étaient des habitués du déplacement qui avaient déjà tenu le stand du jumelage à plusieurs reprises. Elle comprenait également le Syndic Laurent Ballif ainsi que le Municipal Marcel Martin et son épouse, lesquels ont été reçu d'une manière très officielle par les autorités carpentrassiennes, le Maire Jean-Claude Andrieu en tête. Les invités veveysans ainsi que les Allemands de Sesen ont également participé au cortège officiel qui a parcouru toute l'étendue de la Foire, répartie dans toute la ville ainsi que sur le champ de foire proprement dit, durant la matinée du lundi.
Alors que l'édition 2005 avait été placée sous le signe d'un froid sibérien avec verglas et frimas, celle de cette année a bénéficié d'un soleil absolument radieux, qui a permis aux très nombreux visiteurs de déambuler en manches de chemises et de s'attabler aux terrasses de plein air.

Le cortège officiel a eu bien de la peine à se faufiler parmi les stands le matin de la St-Siffrein.


Invités officiels de la ville de Vevey: le Syndic Laurent Ballif, Mme Ruth Martin et le Secrétaire municipal Pierre-André Perrenoud (de g. à d.).

Le cortège officiel était précédé des porte-drapeau de l'association La Ruche, une société folklorique.


Le Maire de Carpentras, M. Jean-Claude Andrieu, a visité la foire et les stands dans les deux grandes halles. Entre autres arrêts, il s'est assis avec un peu de provocation sur une impressionnante moto-chopper.


Le cortège officiel, reçu par le comité de jumelage carpentrassien, a fait un arrêt dégustation au stand du jumelage, en présence du député de la région (qui lève son verre), du maire et du sous-préfet.

Le stand commun Sesen-Vevey a été tenu durant quatre jours en particulier par Mme et M. Bays et M. Reymond (photo de droite).

M. Gérard Stettler, ancien président du comité veveysan du jumelage (ci-dessous à gauche) a eu fort à faire pour servir les assoiffés.

Quant au Municipal Marcel Martin (ci-dessous à droite), il a pris plaisir à discuter avec les visiteurs au stand et à faire l'éloge de sa région.


L'édition 2006 de la Foire a été marquée par la présence très importante des entreprises actives dans ce que les Français appellent les "énergies nouvelles". Le bois, en particulier, disposait d'une dizaine de stands, tout comme le solaire sous toutes ses formes. Il faut dire que les propriétaires sont particulièrement gâtés par l'Etat français puisque la moitié des investissements dans ces domaines peut être déduit directement des impôts payés par le contribuable.


Tous les orateurs ont relevé cette évolution de la Foire, et le Directeur entend consacrer une tente entièrement à cette problématique l'an prochain.

Se faisant prophétique, le Syndic Laurent Ballif, dans les quelques mots qu'il a prononcés pour transmettre les salutations de la Foire de la St-Martin à celle de St-Siffrein, a pronostiqué que les prochains axes de la foire vauclusienne seraient le Développement durable et l'Agenda 21.

 

Dans cette rubrique