Loading

Une Fête de la Musique 2007 en plein soleil


Les vieux copains des "Old Chaps" ont régalé de jazz new-orleans les spectateurs installés à la terrasse du Cep d'Or.

Alors que le déluge qui s'était abattu sur la région la nuit précédente pouvait faire craindre le pire, c'est un soleil quasiment sans éclipse qui a nimbé toute la journée de cette 3e Fête de la Musique veveysanne samedi 16 juin 2007. La foule s'est pressée dès le matin dans les rues de la Vieille Ville et les cours accueillant des événements.

Une grande nouveauté dont le délégué culturel M. Stefano Stoll est très fier est la présence de l'Orchestre de Ribaupierre dans cette Fête de la Musique 2007. L'interprétation de la 4e Symphonie de Tchaïkovski au Castillo a fait salle comble et nombre de mélomanes ont dû rester debout dans l'entrée (photo ci-dessus).


Le Bar du Bout du Monde a accueilli de la chanson jazz dans sa salle avec Martin Rewki et les Employés du mois.

L'Eglise Ste-Claire (photo de gauche) a présenté un concert de Choeurs d'enfants. Les enfants étaient également à l'honneur avec Richard Delavy, qui s'est produit devant le Théâtre municipal.


La Cour de la Valsainte s'était adaptée à Format A3, un ensemble de jazz parfaitement à sa place dans cet environnement de qualité. Le public a suivi avec passion et attention.

En plus des emplacements habituels, plusieurs endroits ont été intégrés pour la première fois dans la fête: Jardin de la Grenette, Cour de la Valsainte (ci-dessus à droite), Eglise Ste-Claire (ci-dessus , Bar du Bout du Monde. Plusieurs groupes ont circulé durant la journée de place en place, comme la Chanson Veveysanne qui était présente pour la première fois, ou le "Komando" de LiveInVevey et sa "Fanfaratomique".



Les Back Street Blues et leur rythm' and blues bien carré ont attiré les spectateurs sur les bords du lac. Mais ils ont su mettre la pédale douce pendant que l'Orchestre de Ribaupierre déroulait sa symphonie dans la Salle del Castillo.


Dans un environnement plus intimiste, la Cour Matti, à la rue du Simplon, accueillait les amateurs de platines et de disques de tous âges (ci-dessus). Quant aux amateurs de musique latinos, ils pouvaient aller à la terrasse du Ve, sur la place de la Gare (ci-dessous).


Organisée comme lors des éditions précédentes conjointement par la Ville et l'association LiveInVevey, cette fête a accueilli de très nombreux spectateurs et amateurs de musique durant toute la journée. Le programme était conçu de telle manière qu'il était possible de passer d'un concert ou d'une production à l'autre sans perdre trop du spectacle durant les déplacements.


Le RKC, à Gilamont, s'était également associé à l'organisation et avait mis sur pied, comme l'an dernier, sa Chaise musicale géante sur la place de sport de Praz, avec un bus qui faisait les trajets. La Jouerie de Gilamont était de la partie pour ce grand jeu musical. Le RKC  accueillait également dans ses locaux, le soir, le groupe Guralumi, qui joue de la musique traditionnelle albanaise. Le dimanche, il invitait les amateurs toute la journée à une bourse aux disques.

Ci-contre, les productions qui pouvaient être appréciées durant la soirée sur les terrasses de Vevey.
- En haut à gauche, le saxophoniste Guz au Charly's, sur le Quai Perdonnet.
- En haut à droite, le jazz de Daniel Thentz au Raisin, sur la Place du Marché.
- En bas à gauche, deux guitaristes classiques à l'Hostellerie de Genève.

Dans cette rubrique