Loading

Fin des travaux au Port de plaisance

C'est jeudi 5 juillet 2012 qu'a eu lieu la manifestation signalant la fin des travaux au Port de plaisance. En un peu plus d'une année, les deux caissons descellés de la digue ont été remplacés et le débarcadère agrandi, alors que le local du Vétéran était entièrement remis à neuf.


La digue était composée de quatre caissons creux arrimés au fond. La tempête Lothar avait renversé les deux situés le plus à l'est et il avait fallu le reconstruire en dur au début des années 2000. Les tempêtes successives de ces dernières années ont eu raison des deux derniers caissons "historiques", ceux accolés au débarcadère. Là aussi, c'est une reconstruction compacte qui a été préférée, pour éviter de nouvelles inclinaisons au gré des tempêtes. L'entier de la digue étant dorénavant construite de manière similaire, elle ne devrait plus comporter de maillon faible à l'avenir.

Entreprise simultanément avec la reconstruction de la digue, le rénovation du bâtiment-hangar de la Société de sauvetage Le Vétéran est également officiellement achevée. Ce chantier a connu de nombreux retards, notamment en raison de l'hypothèse d'une construction  d'un club-house sur le toit du bâtiment.
En raison d'études complémentaires pour une éventuelle extension du port, la Municipalité a renoncé pour le moment à cette seconde partie des travaux.
En ce qui concerne le bâtiment du Vétéran, pour lesquelles des exigences esthétiques ont été posées, les responsables du chantier ont choisi de lui redonner la teinte et le type de crépit d'origine. Le résultat est d'une élégance inhabituelle pour un bâtiment utilitaire.

La Municipale Elina Leimgruber, en charge de la Direction de l'architecture et des infrastructures, et son Chef de service M. Claude Lehrian ont exprimé leur satisfaction de voir les travaux arriver à terme.

Le dessus du bâtiment du Vétéran a été l'objet d'une mésentente récurrente entre les Municipalités successives et une majorité du Conseil.
Sur l'initiative d'un Comité de navigateurs, le législatif a donné son accord à un investissement pour la construction d'un club-house. L'exécutif, vu les projets à l'étude pour une extension du port, a décidé pour le moment de reconstituer la belle esplanade après étanchéification du toit, et de l'agrémenter de parterres fleuris.


Le débarcadère a été prolongé vers le large d'un peu plus de 5m, pour améliorer l'angle d'accostage des bateaux de la CGN.

>
Le Municipal Etienne Rivier (ci-dessus à gauche) se réjouit de voir un jour peut-être une extension du port derrière son dos (!). Sur le mur avec lui, les Conseillers communaux Pierre Bonjour et Serge Doriot.


Afin de solidariser les pieux avec le nouveau débarcadère, un système de fixation souple a été installé entre les trois composants.


Avec l'implantation de palplanches et un surcroît de rochers, l'enrochement de la nouvelle digue est plus avancée que la précédente, ce qui a nécessité le ravancement du débarcadère également.